Depuis quelques mois, je teste un nouvel objet qui, à première vue, peut paraitre très étrange. Il s’agit du bracelet AVA WOMEN, dont le look peut surprendre (coucou les petites fesses à mon poignet), mais peu importe finalement puisque c’est la nuit qu’il s’utilise ! Ce bracelet est un véritable petit bijou technologique. Si, à la base, il est censé aider à mieux connaitre la période idéale pour concevoir un enfant (un véritable traqueur de fertilité), moi il m’aide à mieux connaitre mon corps, et plus particulièrement ce qui se passe au niveau de mon bas ventre (et NON, pas de petite troisième à l’horizon)(laissez moi me remettre des deux tornades déjà-enfantées)(mouahaha).

Le fonctionnement est simple : le bracelet est relié via bluetooth à une application smartphone, et chaque nuit, il va enregistrer puis transmettre différentes informations : pouls, température cutanée, rythme respiratoire, variabilité de la fréquence cardiaque, qualité du sommeil, etc. Toutes ces analyses permettront ensuite de mieux comprendre mon corps, mes cycles et de suivre ma période d’ovulation. L’ovulation, parlons-en. Je ne crois pas en avoir déjà parlé sur le blog, mais je n’ai jamais eu de cycles très réguliers. C’est d’ailleurs comme cela que s’est installé mini numéro 1 dans mon bidon il y a maintenant plus de 6 ans ! Un cycle de 45 jours non-anticipé, et oh, un bébé surprise ! Là n’est pas le sujet, mais cela explique en partie pourquoi le principe du bracelet AVA a retenu mon attention : je n’ai jamais rien compris à mon corps, à mon ventre, à mes règles, et à mes ovulations. C’était donc l’occasion idéale d’y voir plus clair !

D’autant que dans mon cas, cette fameuse ovulation influe BEAUCOUP sur mon moral et mon humeur : c’est donc absolument génial de pouvoir l’anticiper (et comprendre pourquoi, soudainement, je broie du noir)(toutes mes excuses à superChou).

Chaque matin au réveil, je branche donc mon bracelet à mon téléphone afin que ce dernier récupère les données, et hop un joli graphique s’affiche sur mon écran. Les courbes mensuelles me permettent de voir comment mon cycle menstruel influe sur mon pouls, mon stress (oui oui oui gang des anxieux bonjouuuuur) et mon sommeil (le peu qu’il en reste, AH !). Je ne vous ai pas photographié les détails car… ce qui se passe dans mon ventre RESTE dans mon ventre, ha ha.

A savoir qu’à la base, le bracelet AVA vise tout particulièrement les couples en essai bébé. Forcément, lorsque l’on sait cibler son ovulation, on peut mettre plus facilement toutes les chances de son côté. Tout cela a bien évidemment été cliniquement prouvé, sinon je ne vous en parlerai même pas ! Le bracelet Ava aide à déterminer LA période fertile et les 5 jours la précédant. Une fois bébé nichée au creux de votre bidon, l’application AVA fournit un suivi de grossesse, mois après mois.


*Article sponsorisé