19 novembre.

Il n’est jamais trop tôt pour se mettre en mode pull-overs moches et guirlandes partout dans la maison, nan ?
Et puis mince, il fait moins de 5 degrés dehors depuis quelques jours, si c’est pas un signe, alors quoi ?
Nous avons donc enclenché le mode NOËL à la maison ce week-end.
On y va doucement, bien sûr, autant faire durer le plaisir… pas vrai ?

 

Discrètement, donc, et sans rien dire, je commence à glisser des petites choses ici et là sur les meubles, sur le mur, un peu partout dans la maison. Des bouibouis à paillettes, des mini-sapins en bois, des décors sous cloches, et puis…

… Celui qui n’a pas manqué de faire briller deux paires d’yeux : le calendrier de l’avent ! 

Cette année, point de DIY : je suis fatiguée, peu inspirée. Je n’ai toutefois pas non plus envie d’un calendrier cartonné Kinder, alors… j’ai choisi l’entre deux : le calendrier de l’avent à remplir par mes petits soins. J’aime beaucoup trop l’idée de personnaliser chaque petite case selon le(s) mini destinataire(s).

Gros coup de coeur pour le calendrier de l’avent personnalisé Les Griottes. Une belle création française qui s’intègre tellement parfaitement bien chez moi que j’envisage presque de le laisser là toute l’année (baaaah quoooiiii). Son coloris bleu pétrole est à tomber, sans parler du marquage pailleté qui a eu beaucoup de succès (ça briiiille, maman!).  De mon côté, je m’éclate à trouver plein de petites idées pour le garnir !

Gourmandises, BIEN SUR (ça reste un calendrier de l’avent, hein), mais aussi petites surprises (goodies, tatouages, pins licornes pour l’un(e), petite voiture pour l’autre), et “bons pour…” une sortie en forêt, un cinéma en famille, une matinée patinoire, un petit tour au marché de Noël ? Les Griottes proposent également une petite planche de blagounettes à découper, pour commencer chaque journée du mois de décembre sur une note de bonne humeur, malin, pas vrai ? A imprimer, ici !

L’étape suivante désormais… c’est le sapin ! Je connais 2 petits impatients qui, chaque jour, pose la question.

“C’est aujourd’hui, qu’on fait le sapin ?”

Alors alors…
Combien de temps vais-je tenir avant d’avouer que moi AUSSI j’ai très hâte de l’installer ce fameux sapin !

A suivre… !