Bon OK ce titre de billet est un peu… mal trouvé. J’aurais pu tout aussi bien l’intituler ‘le dilemme’. Depuis que nous vivons ensemble avec superChou, nous avons tout testé : l’appartement en rez de chaussée, l’appartement sous les toits, la maison sur-cour-mais-sans-jardin, la petite maison de ville mitoyenne et son micro jardin-terrasse, puis plus récemment, la vraie grande maison et le vrai grand jardin qui va avec.
A l’annonce de notre retour sur Lyon, il a fallu à nouveau se décider : que veut-on vraiment ? Un appartement en ville ? Une maison à la campagne ? Quels seraient les avantages de la maison : le jardin ? A réfléchir.

Nous nous sommes donc un peu creusés les méninges, et avons établi la célèbre liste des pour ou contre…
ou plutôt des pour et des pour, pour ensuite… trancher !

Vivre en ville sans jardin, ou opter pour la campagne ?

________________________________________

 

L’appartement en ville

La voiture reste au garage, on fait tout à pied ou en transports ! 
Le marché à deux pas (et tous les jours, vive la Croix-Rousse !)
Le verre en terrasse tous les soirs si on en a envie (bah quoi ?)(fonctionne également avec le cinéma)
Plus la peine de choisir un SAM à chaque restau en amoureux, on finit la bouteille de vin A DEUX !
Un Monoprix à 5 minutes à pied de chez moi ? (oh-my-god-le-bonheur !)
Un square/parc à chaque coin de rue, et ça c’est un peu trop le graal pour les enfants (les miens, du moins)

 

 

La maison à la campagne

Le calme, et les petits oiseaux qui chantent
La préparation au bronzage plusieurs semaines avant les vacances (c’est important, nan ?)
Piscine tous les jours sur la terrasse pour les minis
La maisonette enfant en bois, au fond du jardin, rêve absolu de mes enfants depuis qu’ils l’ont testé en magasin (nos sorties sont folichonnes, pas vrai ?)
Le chien peut auto-gérer ses sorties (et ses besoins !)
Plus d’espace, inévitablement 

 

 

Finalement, je crois que tout est une question de mode de vie, pas vrai ? Chez nous, l’entretien du jardin est clairement une corvée, et nous n’en profitons pas à proprement parler AVEC les enfants. Je veux dire par là que nous passons de meilleurs moments tous ensemble lorsque nous allons au square, plutôt que lorsque nous ouvrons la baie vitrée et que les minis jouent (seuls) à l’extérieur. Il faudra donc trouver une alternative au  bronzage anticipé et continuer d’aller chez Gamm Vert le week-end pour que les enfants s’amusent dans de jolies cabanes en bois (on m’a toujours dit que j’avais de bonnes idées, nah).

Bon, et puis, qui dit appartement dit moins de surface, dit… moins de ménage (non ? mince alors !).

Trève de plaisanterie, vous l’aurez compris, chez les choux, on est supra-citadins (et méga partisan du verre en terrasse tous les soirs, olé !)

A très vite, Lyon !