Côté Kids,  On en parle

S’organiser au camping, avec bébé ! {trucs, astuces, et blablabla}

[Billet rédigé avant notre départ en vacances]

AAAAAAAAAHHHHHHH (c’était le cri de la nana qui appréhende VRAIMENT son départ en vacances)(mais qui est organisée)(preuve ci-dessous)(OUF).

ÇA Y EST. Nous y sommes. Je vous avais déjà parlé de nos vacances d’été via CET article il y a quelques mois. Depuis tout est allé très vite, comme d’habitude : le temps, la vie quotidienne. Bref, je n’ai rien vu venir, et pourtant : nous partons demain.

Demain soir, nous embarquerons à bord du Ferry (et nous flipperons beaucoup pour Bébé V notre cascadeur de l’extrême), et mardi matin, nous nous réveillerons sur une île superbe : l’île de beauté, la Corse.

Contradiction : j’ai drôlement hâte, mais j’ai drôlement peur.

Bah ouais. Le camping (en tente, hein, le vrai de vrai), avec un chien, et un bébé de DEUX ans, ça s’annonce SPORT, très SPORT. Sans compter ma grossesse qui s’est invitée il y a 3 mois, et avec laquelle il faudra composer lors de ces 15 jours. Il a donc fallu penser à tout (ou presque) avant le départ, et s’organiser un minimum.

Comment dormirons-nous ? Et que mangerons-nous ? Comment cuisinerons-nous ? Comment conserver les aliments frais, le lait de bébé ? Quelques questions parmi les centaines qui nous trottent en tête, et auxquelles nous n’avons pas toujours les réponses. Il faudra aviser. Sur place. Trouver notre rythme, et tout-ira-bien (auto persuasion, tu connais ?).

BREF. Petit récap, et quelques astuces auxquelles nous avons pensé pour nous faciliter la vie.

Le trajet

Nous descendrons donc de Lyon à Marseille en voiture, lieu où nous embarquerons à bord du Ferry pour un voyage de nuit. Voyager de nuit, pourquoi ? Deux raisons plutôt évidentes :

la possibilité de laisser notre chien en “chenil”. Alors oui, ça va nous briser le coeur de le savoir un peu seul en “soute” mais j’ose espérer qu’il sera avec plein de copains chiens. Et puis, gérer le chien ET le bébéchou sur le pont…Euh… voilà voilà.

le fait de pouvoir occuper bébéchou pendant la plus grosse partie du trajet : bah ouais, la nuit, on dort (aheum, ou presque). Du coup, ça limitera les déplacements sur le pont et le risque de tentative de PLOUF de Bébéchou. A ce sujet, nous avons décidé d’investir dans un objet qui en choquera certainement plus d’un(e) ici. Mais je tiens à en parler : un harnais de sécurité pour bébé. Ou plus communément appelé par les mauvaises langues : une laisse pour enfant. C’est un objet ultra courant et très commun en Grande-Bretagne. J’avoue avoir été choquée la première fois que j’ai vu une nounou promener ses 3 petits en harnais dans la rue. Mais depuis que je suis maman, mon point de vue a changé. Surtout depuis que Bébéchou a grandi, et est devenu un petit garçon (trop) plein d’énergie qui court partout et fait des frayeurs à sa maman H24. Et sur un ferry, …hum. Nous allons donc pouvoir laisser Bébéchou se promener à sa guise, mais en toute sécurité. Evidemment, ce n’est pas un objet que nous comptons utiliser au quotidien, juste dans des situations comme celui-ci (sur un bateau, ou au bord d’une falaise, par exemple). D’ailleurs, je ne pense pas être la seule à y avoir pensé, puisque le produit était en rupture de stock dans 2 boutiques de puériculture autour de chez moi :) (ouf, je ne suis donc pas une mauvaise mère!!!!).

Edit d’après vacances : nous n’avons finalement jamais pu trouver le harnais en boutique et il était trop tard pour le commander sur le net, MAIS j’insiste, il a pour moi une grande utilité (et nous aurait permis de rester plus longtemps à l’extérieur du ferry…)

camping avec bebe

Notre campement

Nous disposons d’une tente tunnel : un grand espace commun à l’avant, puis une grande chambre au fond, qui se sépare en deux chambres si on le souhaite. Merci belle-maman pour le prêt !

Cette grande chambre, nous ne la séparerons pas, puisque nous dormirons tous les 3 ensemble (bah ouais, t’as quand même pas cru que je laisserai mon tout-petit-grand-bébé dormir seul dans une tente, hein???). Un matelas double + un matelas simple, tous des sleeping bed (duvet inclus), et zou, nous voilà parés pour la nuit !

Dans l’espace commun, nous stockerons notre vaisselle, nos affaires de toilette, un coin jeu/détente pour Bébéchou – grâce à un plaid imperméable trouvée chez décathlon). Nous aurons également la possibilité d’y placer notre coin repas en cas de pluie (mais croisez tous vos petits doigts, il ne pleuvra pas pendant 15 jours, bien sûr!).

Nous disposerons également d’une grande bâche que nous placerons devant la tente, afin de pouvoir laisser Bébéchou jouer dehors sans prendre le risque de se prendre une épine dans le pied (si ça, c’est pas prévoyant hein)(bah ouais on ne sait jamais à quoi ressemblera notre emplacement, nah). Sur cette bâche, nous installerons la tente UV trouvée chez Decathlon également, pour permettre à Bébéchou de jouer à l’ombre si trop de soleil sur l’emplacement.

Côté toutou, nous avons décidé de le faire dormir dans la voiture. Nous baisserons les sièges et lui installerons un coin douillet dans le coffre, sur une couverture. Il y sera mieux et moins perturbé que dans une tente. A tester et approuver (ou non) sur place. Nous emportons également une longe, afin de l’attacher à un arbre le temps de nos repas, par exemple.

Pour manger, nous avions le choix entre un réchaud-gaz, ou deux plaques électriques. Nous avons finalement opter pour le réchaud, qui nous semble plus pratique (plus rapide à chauffer) et moins dangereux (ne reste pas chaud après utilisation).
Côté frais, nous avons investi dans une glacière électrique, ce qui nous permettra de conserver notamment le lait de Bébéchou. Malgré tout, nous achèterons la plupart de nos aliments, au jour le jour.

 

Se balader avec bébé…

Nous avons finalement décidé d’emporter avec nous notre poussette sportive, la BOB de Britax. Elle est tout terrain et nous semble parfaite pour la Corse : en montagne ou sur la plage ! J’ai hâte de la tester dans des vraies conditions de dingue (niark niark)

Sera de la partie également notre Ergobaby chéri, qui ne nous a pas quitté depuis la naissance de Bébéchou, un vrai compagnon fidèle !

camping avec bebe

Voilà pour nous ! En espérant que cette organisation soit aussi efficace qu’elle en a l’air sur le papier… Aheummmmmm… ça ne m’empêche pas d’appréhender beaucoup beaucoup, mais tout ira bien (encore une fois)(auto persuasion ET bourrage de crâne).

Et vous, des conseils à partager ?

Bonnes vacances ! (ou rentrée, hein… )

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *