Côté Kids,  Instants de vie,  On en parle

Première rentrée : le bilan, 20 jours après.

Je vous en touchais deux mots la veille. La veille de cette nouvelle première fois qui nous habitait, lui comme moi, il y a encore peu de temps. Et pourtant, ce nouveau rythme semble déjà si routinier !

Aujourd’hui, je reviens sur ces premiers jours, faciles, puis sur les suivants, un peu moins…

Je me souviens de ce dernier dodo de “bébé” et de son “demain, moi je vais à l’école, je suis un grand !”, si fier, si fier…
Je me souviens de ce premier matin un peu dans le rush, de ces “on va être en retard, viens t’habiller !” en criant un peu trop fort…
Je me souviens de ce stress qui m’habitait, et que je cachais merveilleusement bien, pour ne pas qu’il soit contagieux…
Je me souviens de ses petits yeux bleus tout brillants à l’idée de retrouver “les copains” et les “petites voitures”…
Je me souviens de ce cartable adorable posé sur son dos, les larmes aux yeux, le souffle coupé…
Je me souviens de ce “Et la maitresse, je pourrai lui faire un câlin?!” plein d’espoir…
Je me souviens de ce petit garçon qui s’est finalement jeté dans mes bras, à peine le portail de l’école franchi…
Je me souviens de ce moment là, celui même qui a fait battre mon cœur à 1000 à l’heure…

Je me souviens de cette première journée dans mon nouveau rôle de “parent d’élève”…
Je me souviens de cette entrée dans la cour des grands, pour lui, comme pour moi…
Je me souviens de ce ton hésitant et de mes questions maladroites à la maitresse…
Je me souviens de son “maman, ça va, tout va bien se passer, je t’aime”.
Je me souviens être partie le cœur léger, puis lourd, et à nouveau léger…

Ce premier jour à l’école aura été une grande étape, mais franchie avec brio, par mon petit qui m’a soudainement paru bien grand.

Malgré cela, la semaine qui a suivi a été un peu moins rigolote pour nous deux.

Cette angoisse dans ses yeux…
Son regard qui en dit long “ne me laisse pas tout seul ici, maman!”
 Mes départs de l’école, la boule au ventre, la gorge nouée et la larme à l’œil…
Ses pleurs, et de ses “je veux ma maison avec maman”
Ces retours d’école ponctués de “c’était PAS bien, l’école!”
Ses “NON pas l’école”, le lendemain matin, dès le réveil…

Puis, la routine. Un semblant de rythme qui s’installe. Une maman qui retrouve du travail, et le quotidien qui se met en place.

Depuis quelques jours, ça y est, je laisse à l’école le matin un petit garçon heureux. Content de retrouver son atsem et ses copains, ainsi que les jeux de la garderie. Je laisse un petit garçon souriant qui s’amuse à me lancer un furtif “à ce soir, maman!” sans presque se retourner…

Je crois que je suis heureuse, je crois qu’il le sent.

A nous deux, 2015/2016 !

(… et à dans quelques mois, pour le bilan de cette première année!)

IMG_5028

6 Comments

  • charre Roxanne

    Je me reconnais bien dans tes mots pour cette première rentrée de ma grande….
    Mais nous les pleurs continuent parfois encore un peu…. Je l’ai mise dans mon école (pour des raisons pratiques et parce que je trouvais chouette l’idée de partager ce moment rien que nous deux), mais du coup c’est difficile pour elle de savoir maman tout près mais de ne pas pouvoir la voir comme elle le veut, de me voir faire des câlins à d’autres petits…. Et mon Coeur de maman se serre quand je la voie du haut de ma classe pleurer parfois dans la cour parce qu’elle me cherche… Je n’ai qu’une envie aller la serrer fort dans mes bras mais j’ai 32 loustics qui comptent sur moi pour la leçon de math….j’oscille entre me cacher tte la journée ou aller la voir clairement dès que l’occasion se présente…. Bref une rentrée pas toujours rose pour ma “petite grande” qui n’a pas encore 3 ans et qui est la fille d’une maîtresse mais ça va s’arranger avec le temps (hein? Ca va passer?! Mode auto persuasion on mdr!)

  • Leelee

    ici ça s’est passé à peu près pareil que toi, le premier jour, nickel mais les suivants beaucoup moins! Avec les “je ne veux pas aller à l’écoooooole! Ne me laisse paaaas mamaaaaaaan” de quoi te briser le coeur avant de partir au boulot :( maintenant ça va mieux, bisous et calins et hop il se lance!
    Superbes photos de vous deux :)

  • Isabelle de Guinzan

    Olala dur ces moments d’angoisse pour un petit coeur de maman ! Heureusement c’était juste un petit temps d’adaptation nécessaire alors :) (trop cool les photos de vous deux ^^)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *