On en parle

Saint-Valentin : ne rien faire comme les autres !

Pour clôre cette petite série, et avec un peu de retard… j’avais envie de vous raconter comment cela s’est passé chez nous, mardi dernier.

Mon petit mari et moi, nous sommes un couple fusionnel, et … explosif ! Autant dans l’amour, que dans la dispute. Gnahaha. L’avantage, c’est que quand on en a conscience, on sait aussi que ça finit TOUJOURS par passer. Le soleil vient toujours après la pluie. C’est beau. C’est ça qui fait aussi notre force (et la vie nous a mis à rude épreuve, believe me).

Quelle accroche pour un article censé témoigner de tout l’amour que l’on se porte, pas vrai ?

En fait, cela a directement un lien avec notre Saint-Valentin à nous, puisque nous ne faisons jamais rien de conventionnel par ici ! Ah ah. Ce 14 février, nous avions prévu de déjeuner ensemble le midi. Comme d’habitude, il me rejoindrait sur mon lieu de travail, puis, nous partirions vadrouiller en duo, sandwich à la main. SAUF QUE. C’était sans compter sur la petite dispute qui allait exploser 1 minute et 37 secondes avant que je monte dans la voiture.

Dommage pourtant, il m’attendait un joli bouquet de fleurs à la main. Cela ne nous aura pas empêché de passer cette heure ensemble, à bouder, chacun. Puis se quitter, toujours en boudant. La vie, LA VRAIE !

Je savais que je n’aurai pas de nouvelles de l’après-midi, c’est que je le connais, cet homme-là ! Je savais aussi que ce n’était pas grave, puisque en général, le laisser gamberger dans sa grotte, ça fonctionne plutôt pas mal. Il me connait aussi, et savait que je le bombarderai de messages puis que le soir, j’aurai besoin de temps, seule.

C’est beau, l’amour après 10 ans, hein ouais ? Ah ah ah.

J’avais un petit cadeau au chaud, pour lui, reçu depuis quelques jours déjà. Le soir, en allant me promener (bon ok, en allant faire du shopping), je suis tombée sur cette petite carte “Après la pluie, vient le soleil”. Et je me suis dit qu’elle tombait à pic.

En rentrant à la maison et après avoir claqué 100 balles en fringues j’étais effectivement sereine, prête à lui offrir tout mon amour et mon joli cadeau, qui lui ferait plaisir, je le savais.

Et bingo.

Ma petite carte et son petit mot plein d’humour (oui, je me lance des fleurs) a eu son petit effet, et nous avons passé une soirée zen et détendue une fois les enfants couchés à 22h.

Le cadeau, un superbe panneau à lamelles comme il en cherchait un, a été adopté de suite !

De mon côté, en plus du bouquet de fleurs (gypsophile/eucalyptus, cet homme me connait si bien) – pour lequel je l’ai enfin remercié – j’ai reçu un vêtement tout droit venu de la boutique Libertie, découverte en ligne il y a peu, et également présente “en dur” à Lyon. Ce fut un pari réussi puisqu’à peu près TOUT me plait là bas !

Et vous alors ? Dites moi tout ! Je veux tout savoir, de vos plus jolies journées de Saint-Valentin, aux plus catastrophiques :D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *