Déco, tutos & Co.

Inspirations pour une nouvelle tête de lit…

Chez moi, la chambre parentale c’est sacré. C’est l’endroit où je recharge les batteries, où l’on se repose “entre grands”, repos INDISPENSABLE à notre survie de jeunes parents (oui, 29 ans, c’est jeune, nah). Il faut donc que cet endroit soit parfait, apaisant, ZEN, propre, bref : que l’on s’y sente BIEN. Je choisis donc méticuleusement chaque objet qui s’y trouve : linge de lit, coussins douillets, accessoires sur nos chevets, déco murale… Rien n’est laissé au hasard ! On m’a dit une fois que l’on dormait mieux dans une chambre rangée et ordonnée. Depuis, j’applique cette règle à la lettre (à l’exception près des piles de linge parfois un peu trop omniprésentes, aheum), au graaaaaaaaaaand désespoir de ma petite famille, mouahahaha. Mais chacun ses lubies, pas vrai ?

Bref, venons en au fait. 

Ma dernière crise de réorganisation de la chambre, elle concerne la tête de lit. Pourtant la notre n’est pas si vieille, ni moche. Vous l’aviez d’ailleurs plutôt bien apprécié, par ici. Mais la décision est prise, j’ai envie de changement. Après être partie à la conquête de la tête de lit originale idéale sur Pinterest, impossible de revenir en arrière. Ma petite tête bouillonne d’idées, toutes plus fun (et applicables, ahem) les unes que les autres. Damidot un jour… bref vous connaissez la chanson, maintenant ! Niark niark.

A l’achat de notre lit chez le suédois, je me souviens m’être dit qu’il fallait prendre le plus simple possible pour laisser place à la personnalisation ensuite ! Il est donc blanc, et sans aucun rebord, ni à droite, ni à gauche, ni en haut, ni en bas. Parfait, tout est donc possible ! 

Je me suis tout d’abord penchée sur le cas des très célèbres PALETTES ! Des têtes de lit en palette, on en trouve à toutes les sauces, de toutes les couleurs et dans tous les sens. J’avoue qu’en grande fan de tout ce qui est naturel, brut et bois, j’aime beaucoup le rendu, mais je crois qu’à force d’en voir partout, je m’en suis un peu lassée… Peut être y reviendrai-je quand la mode sera passée, mouahaha (esprit de contradiction ? si peu !).

En bonne alternative à la palette en elle même, j’ai adoré l’idée toute simple des planches de bois brut : à l’horizontale, à la verticale, laissées natures, ou décorées d’un joli mot ! On peut y accrocher une jolie guirlande lumineuse ou tout simplement l’orner d’une baladeuse, et le tour est joué ! Résultat sobre et joli !

Puis ont suivi les autres idées… un mur de livres, une déco au masking tape (hyper simple et économique !), une petite cabane à fabriquer autour du lit, une simple planche en liège, ou encore quelques persiennes, pratiques pour y suspendre livres de chevet, lunettes, pot de fleurs ou que sais-je encore ! Vous voyez, quand je vous dis que ça bouillonne là haut, ce n’est pas une blague, ah ah.

Pour finir, au fil de mes recherches, je suis tombée sur plusieurs photos de murs de cadres… Cette idée, je l’avais déjà bien en tête … pour mon salon ! Sauf que chez nous, au dessus du canapé, c’est un mur en pierres. Pas idéal pour y accrocher plusieurs cadres. J’avais donc laissé tomber ma lubie (non pas sans tristesse), mais d’un coup, cela a fait TILT ! Et pourquoi pas le mettre en place au dessus du lit, ce mur de cadres tant espéré ET imaginé? 

BINGO ! L’idée parfaite, je venais de la trouver. Je suis donc partie en quête des photos et illustrations que j’aimerais voir figurer au dessus de nos têtes et attention, c’est important de choisir de jolies images : on va les voir chaque matin (bon… jusqu’au prochain changement, quoi ! mouarf).

Une fois celles-ci toute trouvées, il a fallu trouver de quoi les imprimer, et les imprimer BIEN. Et surtout, en GRAND. Bah oui, le but n’est pas d’avoir un mur de 150 photos en format 10×15 cm. Mais bel un bien un mur harmonieux, disons de 5 ou 6 cadres, plus ou moins grands.

J’ai trouvé mon bonheur chez Poster XXL. Le petit plus ? Pouvoir y imprimer mes photos/illus sur différents supports : poster, toile, plexi, avec ou sans cadre… bref, tout ce que je recherchais, en fait ! 

Du coup, j’ai envie de dire… y’a plus qu’à ! Je vous montre bientôt le résultat ? Allez, on y croit !

A plus, les choux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *