On en parle

Une semaine de vacances, kidsfree : on fait quoi ?!

C’est une grande première : cet été, après une semaine de vacances en famille, nous abandonnerons maison, progéniture et toutou et partirons entre adultes, une petite semaine. Des vraies vacances sans enfant ! Un seul problème : cela parait tellement irréel que l’on a du mal à s’organiser. Ah ah ah, oui, nous avons la vie dure. Où partir ? Comment ? Mer, montagne ? En France ou un peu plus exotique ? Il va sérieusement falloir songer à se décider… ou pas !

Parce que finalement, l’aventure bookée en dernière minute, c’est chouette aussi, non ? Et ça changerait du quotidien avec enfants tout le temps organisé, minuté, orchestré, relou. Bref, ça ferait du bien.

Prendre l’avion – ou pas, partir loin, louer une voiture (et une belle, hein, tant qu’à faire, pas un break de parents, aha), et rouler rouler rouler jusqu’à ce que le soleil brille ? (ok, il faudra peut être beaucoup rouler, du coup…)(niark niark).

A l’ouest ?

J’ai évidemment quelques destinations en tête… Pourquoi ne pas retourner au sud ouest, direction la Dune du Pyla, notre belle west coast à la française. Puis descendre un peu plus bas, direction l’Espagne. Sans forcément aller très loin. La jolie Julie m’a donné très envie de découvrir le désert des Bardenas Reales, le lac de Yesa, ainsi que Gaztelugatxe.

A l’Est ?

Ou à l’opposé, faire le choix de l’Est, direction l’Italie, que nous ne connaissons que peu, et qui pourtant nous appelle depuis un moment. On nous a beaucoup parlé des Cinq Terres, et ces jolies couleurs me laissent rêveuse. Mais, en plein mois d’aout, avec tout plein de touristes partout, seront-elles aussi jolies ? (oui, je suis pénible)(et oui, je suis aussi touriste, je sais).

vacances sans enfant

Au nord ?

L’option “plus au nord” est également tentante. Pays-Bas, Danemark, Suède, Finlande, Norvège, et soyons fous…pourquoi pas l’Islande ?! Moins de monde, l’inconnu, mais est-ce bien sérieux en plein mois d’août de s’infliger cela alors que le printemps n’est encore jamais vraiment arrivé jusqu’à nous (et nous sommes en juin, au-se-cours!) ?

vacances sans enfant

vacances sans enfant

Alors, on va où ?

Tout est superbe. Tout fait envie. Et j’ai environ mis une journée toute entière à rédiger cet article, tellement je salivais devant chaque photo à chaque recherche Google. Vous l’aurez compris, c’est encore un peu flou dans nos esprits, mais on compte sur votre aide pour nous orienter, hein (allez quoi, soyez cools!).

Et même que maintenant, comme les enfants sont grands, des pauses comme celle ci, on s’en octroiera d’autres, et plus souvent. C’est décidé ! Et toc !

Et vous, quel est votre programme, cet été ?

13 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *